C’est la rentrée ! #moodboard

Comment ne pas associer rentrée et résolutions ? En voilà une bonne question. On rentre de vacances, le teint hâlé et l’air reposé (sauf quand un mariage lors du dernier week-end a fait valser tout le repos accumulé pendant un mois), on s’installe à son bureau comme si de rien était. Les collègues demandent comment étaient les vacances, on se retrouve bien nostalgique à dire que c’était bien et trop court (même lorsqu’on prend un mois, c’est (toujours) trop court). On raconte quelques anecdotes et on tente de rester encore un peu au bord de la piscine, sous le soleil. Et puis vlan, vient le premier e-mail. La première réunion. Le premier rappel. La première urgence. Et c’est d’un coup, qu’on remet les pieds sur terre et qu’on se rend compte qu’il faut se réorganiser, reprendre le contrôle de l’instant et se faire des listes. Ces fameuses listes qu’on avait laissées derrière nous pendant plusieurs semaines (sauf pour aller au marché et ne pas oublier les pèches. Oh et puis, si on les oubliait … ce n’était pas bien grave), ce contrôle qu’on avait laissé au fond de l’eau turquoise et l’organisation qui consistait juste à aller chercher le rosé à la bonne heure. Ni trop tôt. Ni trop tard. L’été est bel et bien terminé.

La rentrée c’est comme le premier janvier. Un son léger de nouveau départ et de nouvelles décisions résonne dans l’open-space. Jusqu’à présent, ça ne me faisait ni chaud ni froid. Mais cette année, j’ai de nouveaux projets en tête et je ne compte pas les laisser s’échapper. Encore moins d’attendre janvier pour agir.

  • Première étape : les cours du soir de cuisine. Je suis inscrite, j’ai envoyé ma candidature. Je n’ai plus qu’à attendre qu’on l’accepte. Mon plus grand rêve personnel serait d’ouvrir un petit salon de thé, alors je met tout en place pour y arriver sans encombre.
  • Deuxième étape : acheter un appartement. Je cherche, je réfléchis mais surtout je construits ce projet personnellement dans mon esprit. Je veux un endroit que je peux moduler comme je l’entends, que je peux décorer comme je le souhaite. Et ça aussi, c’est un grand rêve.
  • Troisième étape : profiter de Paris. J’y vis depuis toujours et pourtant je ne connais rien de cette ville. Je ne profite pas de sa diversité et ça doit changer. Je veux aller au cinéma, aller voir des expositions, retourner au Louvre, aller voir une pièce de théâtre. Flâner dans les rues avec un macaron à la main.
  • Quatrième étape : voyager encore plus. Le Canada, l’Australie, L’Amérique du Sud, San Francisco, la Croatie, la Suède, la Finlande, Copenhague ou encore le Maroc et Amsterdam. Je veux découvrir et ramener des milliers de souvenirs.
  • Cinquième étape : continuer de prendre soin de moi. Et c’est certainement le plus gros challenge. M’occuper de mon corps, l’écouter et le comprendre. J’ai lu cet été que plus de 64% de femmes ne s’aiment pas assez. J’ai décidé que ce ne serait plus mon cas. Et pour cela, j’ai toutes les cartes en main (et je vous en reparlerais).

Des objectifs bonheur, qui n’ont aucune limite. La vie est courte, brève et explosive. Il faut la prendre en vol et ne pas lâcher la corde même si elle a tendance à être glissante. Il arrive qu’une main lâche, mais l’autre se chargera de la guider pour réaliser les plus beaux rêves, les plus avides volontés et les plus passionnantes histoires.

C’est bel et bien la rentrée. Et ça tombe bien, c’est ma période préférée.

md1

md2

Publié par

Âme curieuse et téméraire, prête à tout pour satisfaire sa curiosité et son incapacité à rester sur terre. Des mains pâtissières, un esprit imaginaire et des milliers d'idées à sortir sur la sphère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s