Objectif 2019 ; faire mieux pour la planète, mieux pour nous.

Voilà quelques mois que je veux vous faire un article, que je veux en parler mais surtout que je me bouge pour mieux vivre sur notre planète. Je ne vais pas m’étendre sur le pourquoi du comment ou sur la consommation massive (ce serait beaucoup trop long et bien trop barbant), je me contenterai dans cet article de vous faire part de mes solutions, de mes changements pour une vie plus écologique (promis, c’est pas si difficile) et donc, de mes nouvelles résolutions 2019.

Au delà de mes efforts en nourriture (j’en reparlerai) (le sujet est trop vaste) (c’est terrible) et depuis septembre déjà, je fais du compost. La mairie de Paris fourni pour test un petit saut qui vise à développer cette fabuleuse façon de jeter. Coquille d’œuf, épluchures, restes d’aliments … Tout ce qui est périssable crée de l’engrais pour la ville de Paris. Quitte à jeter, autant jeter dans la bonne poubelle, l’effort est le même. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce qui est fait dans votre ville/arrondissement. Et promis, ça ne pue même pas.

dechet1

  • Objectif #BienMoinsDeDéchets

Je préfère ne pas me leurrer, l’objectif 0 déchet n’est pas pour cette année. Il me reste encore bien à apprendre, bien à faire pour atteindre le 0 absolu. Je vais donc faire petit à petit, diminuer au maximum et garder à l’esprit que l’effort même d’y penser fait déjà 50% du travail (oui, je me rassure).

Je commence donc par réduire autant que possible le plastique et les éléments qui en contiennent. Pailles, bouteilles d’eau, sacs plastiques de courses, éponges, cellophane … Notre quotidien est rempli de plastique alors qu’il existe bien d’autres solutions pour le même usage. Alors tout ça, j’arrête.

— j’achète des pailles en inox comme celles-ci (et seulement si j’en ai réellement besoin).

— j’achète une gourde, comme celle-ci. Nous avons la chance en France d’avoir l’eau potable, alors à quoi bon en acheter? Si c’est une question de goût, très bien. Mais alors pourquoi ne pas prendre de gros bidons d’eau et de remplir sa carafe ou gourde?

— je remplace le cellophane par des Bee’s Wraps. Ces petites enveloppes à la cire d’abeilles sont trop mignonnes mais surtout réutilisables. Choisissez votre motif, amusez-vous ! Ce sera tropical pour moi.

— je n’achète mes légumes & condiments qu’en vrac, à l’aide de petits sacs en tissus. Il en existe de différentes tailles, différentes formes mais avec toujours l’objectif de ne pas acheter les légumes sous plastiques ou les emballages des amandes.

— je n’utilise plus de cotons ni d’éponges jetables, mais plutôt des produits en tissus ou microfibres. C’est de plus en plus commun et il en existe un peu partout à présent. A vous de trouver ceux qui vous conviennent.

— j’utilise des bocaux en verre pour garder mes ingrédients. en plus d’être hermétique, c’est aussi trop joli. et rien n’est plus simple que de garder les bocaux d’haricots verts, moutarde ou encore feta pour réutilisation.

Alors oui. Tout ça, c’est un coût. Sur le coup, on se demande toujours si c’est une bonne idée. Si ce sera rentable. Si ça ne va pas nous empêcher de prendre un mojito à la prochaine sortie … Mais au final, ce n’est qu’un investissement qui permettra de ne plus rien acheter d’autres pendant une année, ou au moins six mois. Alors ça vaut le coût, littéralement.

dechet2.png

  • Objectif #ChangerLesHabitudes

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai pris certaines mauvaises habitudes ces dernières années. Des habitudes de flemmarde (faut le dire) qui pourraient finalement se changer facilement. Je suis de celles qui achètent toujours « en avance » pensant que je vais manquer. Je suis de celles qui ont ses marques préférées et qui les achètent même si elles ne sont absolument pas indispensables. Je suis aussi de celles qui préfèrent jeter que réparer (toujours cette même histoire de flemme). Et bien tout ça, je veux le changer. Je veux bricoler, je veux réfléchir, acheter mieux – et je suis certaine que ce n’est pas si compliqué, qu’il faut juste se donner le temps de le faire.

— j’arrête d’acheter en avance. j’attends que ce soit terminé, jusqu’à la dernière goutte. je diminue mon stock, significativement. (je l’écris comme note à moi-même, c’est certainement le plus difficile pour moi).

— je tente certaines créations maison ; liquide vaisselle, poudre pour machine à laver, produits nettoyants. je vous en dirai plus lorsque j’aurai testé l’expérience, on se fera des diy.

— je me mets au bricolage. je répare ce que je peux réparer, même si ça me demande du temps et des heures de tutoriel. je me renseigne, j’essaye. et étrangement, sachez que j’y arrive. j’ai réparé un banc et un chargeur de tablette à ce jour.

Si j’arrive à m’y tenir, je pense que je n’ai plus à acheter aucun produit (beauté et nettoyage) pendant toute l’année. Et ça, ce serait un exploit incroyable mais aussi un gain d’argent non négligeable. Alors souhaitez-moi bonne chance, et j’espère que ça vous inspirera – il n’y a pas de petits gestes lorsqu’on est soixante millions à les faire.

MES RÉFÉRENCES PRÉFÉRÉES ::

ref.png

coline, bien évidemment. je vous conseille cette vidéo qui parle d’elle-même.

mademoisellevi, la plus douce de toutes. je vous conseille ces deux vidéos et surtout sa catégorie zéro déchet.

2 réflexions sur “Objectif 2019 ; faire mieux pour la planète, mieux pour nous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s