L’entre-Deux Hivernal. #Essentiels

J’ouvre les volets hier matin et je regarde la grisaille parisienne une seconde (pas plus, il fait bien trop froid). Vous ne la trouvez pas bizarre cette période? Complètement coincée entre l’envie d’aller au ski et celle de voir revenir le soleil, la chaleur et les apéros sur les quais … J’ai vite refermée la fenêtre et je suis allée me glisser sous mon plaid, rêvant des plages de Cuba qui arrivent dans un peu plus d’un mois. J’ai allumé Netflix en fond, et j’ai pensé à vous faire un petit sujet sur mes derniers #essentiels, histoire d’oublier cette période étrange pendant quelques minutes.

ren

Je me suis battue pendant des années pour trouver un bon produit bio qui démaquille efficacement, sans s’arracher les yeux à chaque fois qu’on veut retirer un trait d’eye-liner. J’ai essayé des crèmes démaquillantes, des lotions, de l’eau micellaire … jusqu’à ce qu’enfin je trouve le produit miracle. Je sortais d’un soin visage Oh My Cream, un nouveau produit entre les mains et j’étais sceptique. Bien sur que ça fonctionne en institut, bien sûr que le produit est révolutionnaire – mais je voulais qu’il le soit chez moi aussi. Dans ma salle de bain, avec mon eau et mes mains. Alors j’ai essayé et je ne m’en suis jamais séparée. Le produit est doux, efficace, pratique et dure longtemps (pour un prix complètement abordable). Pas la peine d’en mettre une tonne, juste une pression suffit quelque soit le maquillage (même lorsque j’en mets une tonne, j’vous promets). Et au delà de l’efficacité du produit, j’ai découvert Ren Skincare qui propose une ribambelle de produits absolument incroyables et qui ont une éthique au top du top. J’ai pris chez eux un petit pack de voyage avec plusieurs produits dont je suis aussi absolument ravie.

Pas la peine d’aller bien loin aujourd’hui pour trouver des huiles essentielles, toutes les pharmacies s’y sont mises tout autant que la parapharmacie de Monoprix. Je tourne donc depuis plus d’un an au Petit Grain Bigarade, visant à apaiser l’esprit après une lourde journée, de fortes tensions ou un stress intense (rien que ça). J’ai en effet accepté (après l’avoir découvert) que j’étais une anxieuse de premier grade (absolument rien d’officiel, je vous rassure – juste des tests post burn-out) et on m’a conseillé cette huile essentielle pour le soir sur le bord du col, sur l’oreiller ou à diffuser dans la pièce (grâce au beau diffuseur eu à noël). J’ai toujours su que les plantes avaient un effet sur moi si je les utilisais correctement. Alors j’ai fait une cure et je ne peux plus m’en passer depuis. Il en existe beaucoup, avec bien des vertus mais celle-ci me correspond parfaitement et je le conseille à tous ceux qui pensent un peu trop, qui se prennent (beaucoup trop) la tête ou qui ont de grosses journées, surtout en plein hiver (apparemment, elle aide aussi pour les cheveux gras mais ça, ça ne s’est pas vraiment vérifié).

xx.png

Je bois à peu près 8 litres et demi de thé par jour (et je vais tout autant de fois faire pipi) (ce qui est quand même sacrément chiant). Élevée par ma mère sur le sujet, je ne manque pas une bonne occasion de goûter, d’acheter et donc, de préférer certains thés. Je vous en conjure donc, si vous aimez le thé, courrez tester Bali. Mon joli Bali. Un thé vert aromatisé, exotique et floral. Parfait pour les lendemains de soirée, pour les journées trop chargées et pour les après-midi entre copines (avec quelques biscuits ou deux/trois meringues). Il tombe à pic, quelque soit l’occasion – même en été, froid. Encore mieux, il est disponible en tisane pour celles qui aiment se faire une eau chaude avant d’aller dormir. Je vous le dis, ce thé est parfait et vous ne pouvez pas passer à côté !

  • NOUVEAU RAP FRANCO-BELGE // Lompal, Romeo Elvis, Angèle.

Je ne pense pas avoir besoin de vous mettre le lien pour le coup, difficile de passer à côté de ces trois artistes fabuleux. Si jamais vous vivez sur une autre planète et que ça ne vous parle pas, rendez-vous sur votre plateforme musicale pour ne plus jamais vous en séparer (voici d’ailleurs mes Trois Coups De Cœur). Tant par les textes que par la mélodie, je suis rentrée dans le jeu tout de suite. Je me suis reconnue, j’ai chanté et dansé (même dans le métro) et j’ai pris des places pour aller voir l’un d’eux dans près d’un an (une foliiiiie). Depuis quelques temps, les rappeurs français et belges m’impressionnent. Ils réinventent ce qui s’était un peu perdu. Je citerai aussi Big Flo et Oli, qui sont bien trop forts et que j’ai eu le plaisir de voir une fois en live (extraaaaaagénial). Tout cette génération, c’est une nouvelle énergie qui fait du bien, qui fait bouger, qui fait pleurer et qu’on ne veut jamais arrêter.

angèle.png

Découvert par Frichti et confirmé par la Maison Plisson, ce granola Marlette (nature, mais parfois chocolat ou sirop d’érable) « pimpe » parfaitement mon petit déjeuner. Un petit rituel que j’ai depuis quelques mois pour manger mieux le matin (et ne pas courir à la cantine à 11h55) : lait d’amande ou yaourt, flocons d’avoine, fruits secs et frais, noisettes et un soupçon de ce délicieux granola (en le mélangeant aux flocons, je le garde plus longtemps pour quasiment le même goût) que je vous conseille si vous avez perdu l’habitude de manger le matin ou alors que vous mangez trop. Il se trouve en épicerie fine mais peut aussi être commandé, pour un prix assez raisonnable comparé à ses copains richoux. Le secret reste dans le mélange, pour ne pas avoir l’impression de le dévorer trop vite.

A croire que la Belgique me manque, pour autant en parler dans cet article (et que j’avais clairement envie de terminer cet article par de la bouffe) – mais voyez-vous, il est hors de question de passer à côté de ce chocolat. Hors. De. Question. A trouver dans les grandes épiceries, à la gare de Bruxelles Midi ou même chez Monoprix, Dolfin propose une association de goût absolument merveilleuse : speculos, caramel, poivre rose, écorces d’orange, fleur de sel ou même gingembre. C’est aussi doux que soyeux, aussi raffiné que gourmand. Impossible de laisser la tablette bien longtemps dans le placard (c’est pour ça que je la laisse chez mes parents, si mon père ne se jette pas dessus trop vite). Si vous avez un coup de blues pendant cette période étrange, n’hésitez pas. C’est un plaisir pour lequel on adore se sentir coupable !

Publié par

Âme curieuse et téméraire, prête à tout pour satisfaire sa curiosité et son incapacité à rester sur terre. Des mains pâtissières, un esprit imaginaire et des milliers d'idées à sortir sur la sphère.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s