La poire n’a pas de goût sans chocolat.

Il y a quelques années, j’ai entendu une jeune femme de vingt-cinq ans dire que la poire était un fruit de vieux. Et, étrangement, ça avait du sens. J’ai très vite visualisé ma grand-mère m’éplucher la poire juteuse achetée le matin même au marché d’automne. J’ai aussi vu mon papy, adorant le fruit avec un carré de chocolat. Et ça a fait tilt ! La poire est peut-être un fruit de vieux, mais elle est irrésistible avec du chocolat. Irré-si-sti-ble. Je vous présente donc une petite recette facile et parfaitement dans le thème de ce dimanche pluvieux : le crumble-cake choco-poire (non, je n’ai hélas pas trouvé plus court comme nom). Un mélange parfait entre le moelleux du chocolat et de la poire, le tout caramélisé par le crumble.

Je vois déjà vos babines qui salivent … Mettez-vous vite au fourneaux, pour ensuite vous remettre sous le plaid bien au chaud ! Oh, et profitez aussi d’une petite liste des bonnes séries (#Netflix&Chill) de la rentrée en fin d’article.

Lire la suite »

Les Choco-Coco Cookies (sans Gluten) pour le retour de la pluie …

Lorsque je regarde dehors aujourd’hui, j’ai un léger sourire qui se dessine sur mes lèvres. Pas parce qu’il pleut, mais parce que l’automne arrive. Vous l’avez peut-être lu dans mon dernier article, je suis une fan inconditionnelle de l’automne et je suis donc ravie d’arriver petit à petit dans cette période. Pourquoi? Pour les couleurs, pour les recettes gourmandes, pour les chemisiers bordeaux et pour une température agréable. Oh, et parce que je suis née en novembre aussi. Forcément.

Aujourd’hui donc, il pleut à Paris. Le ciel est gris et la verdure encore fraîche du soleil de la veille tranche parfaitement. Je ne peux résister à l’idée de me glisser sous un plaid, de mettre un film cosi sur Netflix (d’ailleurs, est-ce qu’on en parle de « A tous les garçons que j’ai aimé. » ..?) avec un grand bol de thé … Avouez-le que ça vous donne envie … Et si vous n’êtes toujours pas convaincu alors j’ai ce qu’il faut pour définitivement vous faire oublier l’été … Les choco-coco cookies (sans gluten) croustillants et fondants posés sur le bord de la table, juste à portée de main. Là, je sens que je vous ai eu. Et pour le bonheur de vos papilles et de votre rentrée ; en voici la recette à suivre avec amour sur un air de Jason Mraz.

Lire la suite »

C’est la rentrée !

Comment ne pas associer rentrée et résolutions ? En voilà une bonne question. On rentre de vacances, le teint hâlé et l’air reposé (sauf quand un mariage lors du dernier week-end a fait valser tout le repos accumulé pendant un mois), on s’installe à son bureau comme si de rien était. Les collègues demandent comment étaient les vacances, on se retrouve bien nostalgique à dire que c’était bien et trop court (même lorsqu’on prend un mois, c’est (toujours) trop court). On raconte quelques anecdotes et on tente de rester encore un peu au bord de la piscine, sous le soleil. Et puis vlan, vient le premier e-mail. La première réunion. Le premier rappel. La première urgence. Et c’est d’un coup, qu’on remet les pieds sur terre et qu’on se rend compte qu’il faut se réorganiser, reprendre le contrôle de l’instant et se faire des listes. Ces fameuses listes qu’on avait laissées derrière nous pendant plusieurs semaines (sauf pour aller au marché et ne pas oublier les pèches. Oh et puis, si on les oubliait … ce n’était pas bien grave), ce contrôle qu’on avait laissé au fond de l’eau turquoise et l’organisation qui consistait juste à aller chercher le rosé à la bonne heure. Ni trop tôt. Ni trop tard. L’été est bel et bien terminé.

Lire la suite »

Muffins, Puffins.

En janvier, j’ai eu le fameux déclic. Celui dont tout le monde parle, poussant à se regarder avec plus d’amour dans le miroir et de commencer à écouter son corps. Voilà bien un concept que je ne connaissais pas, dont je ne voulais même pas entendre parler. Mais l’année deux-mille-dix-huit m’a chamboulée, comme ça, d’un coup, comme un éclair de génie. J’ai donc eu cette fameuse sensation de maturité, cette sensation d’avoir perdu des années et des années à manger trop, mal, pas assez, de nouveau trop et toujours plus mal. Je ne vous cacherai pas que je me suis laissée influencer par une de mes blogueuses préférées – mais c’était malgré tout une histoire bien personnelle. Entre mon corps et moi. Ma tête et moi, le chocolat et moi.

Lire la suite »

Happy days et citrons pressés

C’est la dernière ligne droite, enfin. Les meubles sont montés, Ikea a été payé et nous voilà donc sous le soleil dans notre nouvel appartement. J’en découvre les joies petit à petit, profitant de la banlieue comme il se doit (à croire que je suis plutôt un rat des champs, finalement) et je vous promets de jolies photos dès que tout est terminé. En attendant, je vous avais promis une Playlist de l’été et la voici, la voilà !

SUMMER 2018

Vous remarquerez l’originalité exemplaire du titre de cette playlist (au moins, personne ne s’y perdra) mais surtout les musiques qui la composent ; un peu de tout pour un été réussi. Je mets à jour cette playlist dès que j’en ai la possibilité, dès que je sens le prochain talent de l’été et j’espère donc qu’elle vous plaira et qu’elle vous fera danser, sourire, pleurer, vibrer. Bref, à mettre vite vite dans les favoris !

Lire la suite »

Coco Cake.

J’étais encore étudiante quand ma mère m’a offert ce petit livre de recettes allégées (et je garderai certainement toujours la réflexion que j’ai faite à l’époque sur cette initiative de ma mère qui n’était certainement pas anodine …) et je ne me rends compte que maintenant de son intérêt face à mon rééquilibrage alimentaire actuel. Un gâteau est un élément riche, presque proscrit de n’importe quel régime. Trop de beurre, trop de sucre, trop de fruits, trop de farine .. Trop de calories. Mais en tant que grande gourmande et pâtissière en devenir, il est hors de question que je m’en prive. Je trouve donc des astuces dont je vous parle ici (article sur le sucre, par exemple) et vous permet de vous faire plaisir vous aussi, sans culpabiliser.

4

Lire la suite »

Ode aux Gâteaux.

Les journées sont longues et se ressemblent ; le métro roule au ralenti, le RER s’arrête au milieu de la voie pour régulation (toutes les minutes) et j’ai hâte de rentrer à la maison. J’ai hâte de m’installer dans ma cuisine, de souffler quelques minutes en faisant claquer les œufs contre le rebord du saladier, en faisant tourner le robot (à toute vitesse) jusqu’à ce que la meringue brille et enfin de sentir l’odeur délicieuse d’un gâteau qui cuit dans le four (tu la sens aussi l’odeur, hein?).

Certains se laissent prendre par la télévision, d’autres jouent à Candy Crush pendant plusieurs heures ou dévorent un bouquin par semaine pour tenir le rythme ; moi, je ne peux m’empêcher d’imaginer la prochaine recette et de me mettre aux fourneaux dès que je le peux. Je me laisse inspirer par tout ce que je peux voir sur les réseaux et j’adapte des recettes connues pour en faire de vrais petits bijoux. Parfois, ça ne mène à rien. D’autres fois, je sors des merveilles.

Lire la suite »